Expulsion policière d’un squat de l’AG à Fleury sur Orne

Vendredi 23 février au matin, en plein hiver donc, un important dispositif policier, complétement disproportionné même (près e 10 véhicules de police), a bloqué les entrées de la rue Pasteur à Fleury sur Orne afin de procéder à l’expulsion d’un squat ouvert par l’AG de Lutte Contre Toutes les Expulsions il y a environ 2 ans.

Ce squat abritait 3 famille, 2 arméniennes et une kosovar, totalisant 6 adultes et cinq enfants.

Les familles, surprises et choquées, tout comme les voisins d’ailleurs, ont été provisoirement logées (on ignore jusqu’à quand) par les services préfectoraux au village « deux choses lune » à Caen tandis que leurs meubles et affaires étaient placés chez un garde-meuble.

fleury

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s