Caen : création d’une AG Inter-Luttes, présentation et rendez-vous

L’Assemblée Générale de Lutte Contre Toutes les Expulsions, qui œuvre aussi dans la mesure de ses moyens, à la convergence des luttes salue la création de l’Assemblée Générale Inter-luttes de Caen (aginterluttescaen@laposte.net), créée dans la foulée de la manifestation du 22 mars. Nous relayons donc solidairement son texte de présentation et l’agenda de rendez-vous qu’elle propose. Faites tourner !

A bientôt dans la rue et dans les assemblées de grève !

Le tract de l’AGIL, au format PDF, est téléchargeable ici : texte AGIL avril 18 

Face aux attaques antisociales De Macron, organisons-nous et luttons !

Depuis des années, et avec une intensité particulière sous le gouvernement de Macron, les attaques antisociales se multiplient : démolition du code du travail, développement des contrats précaires dans le public comme dans le privé, attaques contre le statut des cheminot-es, flicage et diminution des droits des chômeurs-euses, sélection à l’entrée des universités, augmentation de la CSG, austérité pour les services publics… Tout ça tandis que les profits des grandes entreprises se portent bien… La « crise » n’est pas pour tout le monde…

Le gouvernement n’avance pas à l’aveuglette. En multipliant les attaques il cherche à tétaniser les secteurs touchés. Mais il les étale suffisamment dans le temps pour que les résistances ne convergent pas en un front commun. C’est aussi pourquoi il les fait précéder de véritables campagnes de propagande sur les soi-disant « privilèges » des uns ou les « avantages indus » des autres. Il cherche à monter les salarié-e-s contre les chômeurs-euses, les actifs-ves contre les retraité-e-s, le privé contre les « fonctionnaires », les français-es contre les immigré-e-s. Rien de bien nouveau sous le soleil. Nous sommes de plus en plus nombreux-euses à ne plus être dupes de ces stratégies de division. Nous ne savons pas encore tous et toutes quand notre tour viendra mais nous savons tous-tes que nous sommes dans le collimateur de Macron.

Heureusement, face à tout cela, de nombreux secteurs visés se mobilisent : transports (SNCF, Air France…), éducation, lycéen-ne-s et étudiant-e-s, santé (hôpitaux, EHPAD…), agents territoriaux-ales, grande distribution (Carrefour, Pimkie…), énergie (EDF), retraité-e-s, finances publiques… Sans parler d’une multitude de petites luttes locales, dans le privé comme le public, luttes que les grands médias ne relaient évidemment pas… Ces luttes sectorielles ont besoin de se renforcer et, en même temps, de converger, de se coordonner entre elles. Cette convergence, loin d’occulter les revendications propres à chaque secteur, peut concrètement augmenter l’impact de nos luttes respectives, nous rendre plus fort-e-s en nous épaulant les un-e-s les autres et faire changer la peur de camp. Plus il y aura de secteurs mobilisés, plus les grèves seront massives et actives, plus nous coordonnerons et synchroniserons nos luttes, plus nous aurons de chances de gagner. Le gouvernement nous met tous et toutes au défi de nous battre ou d’accepter de nous soumettre. La convergence est une condition incontournable de notre victoire.

C’est pourquoi, comme dans beaucoup d’autres villes, une Assemblée Générale Inter-Luttes, ouverte à tous-tes, a été créée à Caen, dans la foulée de la manifestation du 22 mars. Elle regroupe des personnes engagées dans les luttes sociales, depuis longtemps ou pour la première fois, syndiquées ou non, de tous âges et secteurs. Nous cherchons à cultiver ce qui nous rassemble en laissant de côté ce qui nous différencie, avec la volonté de construire un rapport de force face au gouvernement et au patronat, de contribuer à la mobilisation, à la généralisation de la grève, de l’action et de la solidarité.

Nous appelons à rejoindre les rassemblements et assemblées qui suivent :

Mardi 3 avril, 12H : Rassemblement de solidarité et repas collectif avec les cheminot-e-s devant la gare de Caen, à la sortie de leur AG.

Mardi 3 avril, 17H30 : AG Inter-Luttes à la Maison des Syndicats, 12 rue du Colonel Rémy, près du Mémorial.

Jeudi 5 avril, 14H : Rassemblement de solidarité avec les précaires de l’Éducation Nationale, en grève ce jour là, devant la préfecture.

⇒ Samedi 7 avril, 15H : Manif contre la politique anti-migratoire, RDV au Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) au 57 cours Caffarelli (presqu’île de Caen)

⇒ Samedi 7 avril, 17H30 : AG Inter-Luttes à la Maison des Syndicats, 12 rue du Colonel Rémy, près du Mémorial.

Retrouvons-nous. Brisons l’isolement.

Unissons-nous et organisons-nous pour ne plus subir.

Pour gagner, allons-y tous-tes ensemble !

CONTACT : aginterluttescaen@laposte.net

texte AGIL avril 18.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s