Lyon: gens à la rue, ouvertures de squats, enfarinage du président de la Métropole et répression

À Lyon et dans sa banlieue, plusieurs squats ont ouvert ces derniers mois pour accueillir les personnes à la rue, dont de nombreux-euses migrant-e-s. La Communauté Métropolitaine lyonnaise a alors débloqué 1,8 million d’euros pour… installer des caméras et faire garder les locaux vides. LA CLASSE (dirigeante) !

Cela a valu au président de la métropole lyonnaise de se faire récemment joliment enfariné ! Le pouvoir n’a visiblement pas apprécié puisqu’une perquisition et des arrestations ont ensuite eu lieu dans un squat lyonnais alors même que le notable enfariné n’a déposé qu’une simple main courante…

Plus d’infos, reprises du site de « Rebellyon » (https://rebellyon.info/) à la suite.

Fin janvier 2018, la métropole lyonnaise votait un budget d’ 1.8 million d’euros pour « la sécurité des bâtiments vides », aujourd’hui en réponse à cette dépense insensée, David Kimelfeld président de la métropole, s’est fait enfariner.

“Je maintiens la même fermeté sur les lieux de squat, d’occupation de l’espace public. […] Et j’assume le fait qu’on ne puisse pas laisser le moindre squat.” déclarait David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon, fin novembre 2017.

Cette déclaration faisait suite à l’expulsion illégale d’un squat ouvert à Vaise par un collectif formé lors de l’expulsion des migrants qui occupaient le parvis d’un hôtel à la Part-Dieu. La responsabilité de la métropole étant évidente lorsqu’il s’agit de personnes à la rue, migrants ou non, les bâtiments lui appartenant sont restés des cibles prioritaires pour les personnes désireuses de mettre tout le monde à l’abri pour l’hiver. Ainsi, entre décembre et janvier, 1 puis 2, puis 3 bâtiments en cours de rachat par la métropole ont été ouverts, mis à disposition de personnes dans le besoin puis organisés de manière autogérée. Le tout en invitant fermement la métropole à prendre des mesures pour l’hébergement d’urgence.

La réponse de David Kimelfeld est infâme : rien pour l’hébergement mais 1,8 million d’euros pour des “prestations de télésurveillance et interventions sur les bâtiments et immeubles inoccupés de la métropole de Lyon”.

Les 1,8 millions d’euros alloués récemment à la société Securitas pour la protection des bâtiments vides de la métropole de Lyon est significative de la politique répressive et anti-sociale actuelle de la ville de Lyon. Rien d’étonnant pour cette institution chère à Gérard Collomb. Les décisions prises par la métropole montrent une allégeance certaine de la métropole à son ancien président Gérard Collomb, à l’origine de la future loi sur l’immigration. Le choix politique est certain. Plutôt que de palier à la situation d’urgence on investit de l’argent public pour s’assurer que les sans abris restent dans la rue.

Aujourd’hui, devant la maison de l’environnement, certains des systèmes d’alarmes dans lesquels la métropole est prête à tant investir lui on été rendus et une poignée de farine a été offerte à David Kimelfeld.

PNG - 2.8 Mo

Tant que la métropole ne prend pas ses responsabilités et que des gens dormiront dehors, ses bâtiments seront systématiquement réquisitionnés par ceux qui s’engagent aujourd’hui pour les plus démunis !

Tout le monde déteste la métropole !!

Enfarinage de David Kimelfed : perquisition et interpellation au squat « La Cabine »

Ce mercredi 7 février, vers 20h30, une quinzaine de véhicules de la police nationale ont débarqué devant le squat de « La Cabine » (148 avenue Berthelot 69007). Une heure plus tard, après avoir forcée la porte et perquisitionné le bâtiment, ils sont repartis vers le commissariat de Marius Berliet en embarquant 3 personnes.

arton18681-171b5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s