Rafle de mineurs et de jeunes adultes à Calais et arrestation d’un militant

A Calais, ce matin, 30 mars 2017, des CRS ont interpellé plus de vingts jeunes hommes exilés (majoritairement mineurs) alors qu’ils dormaient sur un tas de gravier avec pour unique protection un sac de couchage.
Un militant de la Cabane Juridique de Calais, R., qui passait la nuit avec eux pour documenter les violences fachos et policières qui sont récurrentes à cet endroit, a également été interpellé. Il est en ce moment en garde-à-vue au commissariat de Calais. L’infraction qui lui est reprochée est « occupation d’un terrain privé en vue d’y installer un domicile ». Encore une fois, ce sont ceux qui agissent en soutien des personnes exilées qui se font arrêter et pas les fascistes qui les violentent jours et nuits. 
Les jeunes hommes exilés sont eux aussi encore retenus mais nous ne savons pas sur quel motif (vérification d’identité, retenue, ou garde-à vue sur le même fondement que R. ?).
 
L’AG de lutte contre toutes les expulsions expriment son entier soutien à R. ainsi qu’aux jeunes hommes exilés.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s